Mesurer la qualité de l’air intérieur des bâtiments neufs et rénovés

QAI2
Pour accompagner les acteurs dans l’amélioration de leurs pratiques, l’Alliance HQE-GBC a établi un protocole de mesure de la qualité de l’air intérieur des bâtiments neufs ou rénovés à réception des travaux développé par un groupe de travail multi-acteurs, animé par le docteur Fabien Squinazi, et qui permet de qualifier, selon une méthode scientifiquement fondée, l’air intérieur effectivement respiré par les occupants à leur arrivée dans le bâtiment.
Les mesures proposées par ce protocole permettront de s’assurer que les actions mises en œuvre sont efficientes. Car de multiples paramètres (air extérieur, produits de construction et équipements, dimensionnement de la ventilation, etc…) ont un impact direct sur l’air intérieur du bâtiment. Le bon déroulement de la campagne de mesures suppose également des choix partagés et une bonne communication pour éviter des facteurs susceptibles de fausser les mesures (achèvement tardif des travaux, évènements divers durant la campagne). De plus, une fois les mesures faites l’interprétation des résultats est essentielle pour identifier d’éventuels leviers pour l’amélioration de la qualité de l’air intérieur.
Destiné aux maîtres d’ouvrage et aux maîtres d’œuvre, ce guide opérationnel donne justement des éléments de réponse concrets sur les phases clés du projet (programme, esquisse, …, jusqu’à la livraison) accompagnant ainsi les acteurs dans la mise en œuvre d’une campagne de mesures QAI à réception. Introduit par Andrée BUCHMANN, Présidente de l’Observatoire de la Qualité de l’Air Intérieur,  ce guide a été réalisé avec le soutien de l’ADEME, AIA Life Designers, Cerqual, Certif’Air et OFIS-SEURECAT.
En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
Ok