Biodiversité

Les ouvrages ont un impact, positif ou négatif, sur la biodiversité à trois échelles : la parcelle, le quartier mais aussi plus globalement la planète.

  • Au niveau de la parcelle, on parlera de biodiversité in situ : c’est-à-dire le vivant (animal et végétal, visible ou non visible y compris les sols) qui s’y trouve ou pourrait s’y trouver selon l’aménagement du site. En effet, tout ouvrage engendre des modifications du fonctionnement de l’écosystème local qu’il convient de prendre en compte.
  • L’ouvrage s’inscrit également dans la biodiversité du territoire. Il participe ainsi à la trame verte et bleue (TVB) qu’il peut entraver ou au contraire favoriser, notamment en milieu urbain. Cette trame est un réseau formé de continuités écologiques terrestres et aquatiques identifiées par les schémas régionaux de cohérence écologique (SRCE) ainsi que par les documents de l’Etat, des collectivités territoriales et de leurs groupements.
  • Enfin à l’image de « l’énergie grise », derrière les produits et équipements de construction du bâtiment et ses consommations (eau, énergie, déchets…), se cachent aussi des impacts sur la biodiversité ex situ. En effet, les processus d’extraction, de fabrication, de transformation mais également de transports ont des conséquences sur la planète.

L’Association HQE – France GBC réunit, en collaboration avec OREE, un groupe de travail « Bâtiment et Biodiversité » menant une campagne pour favoriser la prise en compte de la biodiversité dans les projets de construction et d’aménagement afin de réduire les impacts négatifs sur les écosystèmes.

Pour ce faire, elle  a conduit  un test de l’outil Biodi(v)strict sur des opérations réelles afin d’évaluer le potentiel écologique des ouvrages par une approche scientifiquement reconnue, dans le cadre du test HQE Performance Biodiversité 2015. Ce dernier  a été réalisé en partenariat avec AgroParisTech, la Chaire éco-conception, Vinci construction, Certivéa et Cerqual. La liste des opérations pilotes est également disponible ci-dessous.

L’outil Biodi(v)strict a été développé par AgroParisTech et Vinci Construction France dans le cadre de la Chaire éco-conception de Vinci. Pour découvrir cet outil : www.biodivstrict.com/

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
Ok