ACV NEUF E+C-

Enjeux et contexte 

Le secteur du bâtiment représente 44 % de l’énergie consommée en France soit 1,1 tonne équivalent pétrole par an et par habitant. Il émet également plus de 123 millions de tonnes de CO2 chaque année soit près d’un quart des émissions françaises. Ainsi le secteur du bâtiment est un des domaines clés dans la lutte contre le changement climatique et la transition énergétique.  

La loi sur la transition énergétique pour la croissance verte du 17 Août 2015 promeut la notion de haute performance environnementale. Cela implique trois changements majeurs : 

  • De l’énergie aux impacts environnementaux : bâtiment à énergie positive, bas carbone, économe en ressources, recyclable, peu polluant…, la performance environnementale couvre tous ces enjeux de façon cohérente et s’assurer des non transferts de pollution. 
  • De la phase usage du bâtiment à toutes les phases de leur cycle de vie : sur l’énergie, par exemple, une approche cycle de vie signifie que l’ensemble des consommations d’énergie sont prises en compte : l’énergie grise des produits et équipements de la construction mais aussi l’ensemble des consommations de la phase usage au–delà des consommations soumises à la réglementation thermique ainsi que celles des phases chantier et déconstruction en fin de vie du bâtiment 
  • De l’évaluation des moyens à celle des résultats : grâce à l’Analyse de Cycle de Vie, l’évaluation scientifique des résultats des stratégies d’actions adoptées est rendue possible grâce à un jeu d’indicateurs chiffrés (tonnes de CO2, litres d’eau…) 

L’article 181 de la loi Elan (2018) indique qu’à partir de 2020 pour toutes nouvelles constructions, un niveau d’empreinte carbone est à respecter en fonction de chaque typologie de bâtiment. Cette évaluation se fait sur l’ensemble du cycle de vie du bâtiment. C’est une première étape pour l’utilisation à plus grande échelle de l’ACV. 

Depuis 2016, l’Etat a lancé une expérimentation pour la nouvelle réglementation du bâtiment. Elle allie l’énergie et l’impact du carbone : c’est l’expérimentation E+C- : énergie positive et réduction carbone. 

L’Alliance HQE-GBC contribue via ses travaux collaboratifs HQE Performance à cette dynamique. 

L’impact carbone est compris dans la performance environnementale des bâtiments. Il s’appuie sur la réduction des impacts environnementaux du bâtiment tout au long de son cycle de vie (de la production des composants à sa fin de vie). Cette évaluation se base sur le principe d’ACV et de la norme NF EN 15978. 

 

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
Ok