Créons un prêt immobilier vert pour l’Europe : vers un nouveau standard de marché

Le rapport appelle au développement massif des prêts immobiliers verts pour financer la rénovation énergétique des bâtiments. Une rénovation massive nécessaire pour réduire de 40% les émissions de carbone du secteur. Les estimations montrent que l’Europe n’atteindra pas ses objectifs climatiques à moins de rénover au moins 23 000 foyers chaque jour jusqu’en 2050, ce qui semble un chiffre très difficile à atteindre dans l’état actuel des choses.

Les grandes banques européennes cherchent de plus en plus à rendre leurs prêts et leurs investissements compatibles avec les engagements mondiaux pris dans le cadre de l’accord de Paris et c’est dans ce cadre qu’intervient ce rapport du projet EeMAP.

Le rapport présente les standards actuellement testés dans le cadre du projet EeMAP, un projet pilote soutenu par l’UE impliquant des banques et des institutions financières qui représentent un pouvoir de prêt combiné de plus de 3 000 milliards d’euros, soit environ 20% du PIB de l’UE.

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
Ok