download

Télécharger la publication

  • logo
  • Pour télécharger la publication,
    veuillez entrer votre adresse email

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir des emails nos dernières actualités par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.

Le projet NZC Rénovation

L'Alliance HQE-GBC, grâce au financement de la Fondation Redevco, lance une étude afin de trouver des leviers pour réduire les émissions de carbone dans les bâtiments existants.

Des leviers pour réduire les émissions carbones en rénovation

La France, le pays qui a vu naître l’Accord de Paris, s’est fixé plusieurs objectifs afin de maintenir le cap des 2°C, comme l’atteinte de la neutralité carbone d’ici 2050, la réduction des émissions de gaz à effet de serre issues de la consommation totale du bâtiment de 54% en 2028 dans le secteur de la construction et bien plus encore. Pour accélérer cette transformation, la prochaine réglementation environnementale française (RE2020) prendra en compte les émissions issues de l’ensemble du cycle de vie calculées à partir des outils d’évaluation reconnus qui seront intégrés en 2020.

L’objectif de neutralité carbone d’ici 2050 est également inclus dans le plan national pour la rénovation énergétique des bâtiments qui offre des outils adaptés afin de massifier la rénovation des bâtiments résidentiels et tertiaires. L’objectif est double : réduire les factures et la consommation d’énergie dans les bâtiments tout en répondant à l’enjeu social de la lutte contre la précarité énergétique.

Afin de répondre aux enjeux environnementaux en rénovation, l’Alliance HQE-GBC a réalisé un test HQE Performance ACV rénovation en 2017 afin de calculer les impacts liés à la rénovation de tous bâtiments. Souhaitant poursuivre sur ce sujet, l’Alliance HQE-GBC, grâce au financement de la Fondation Redevco, lance une étude afin de trouver des leviers pour réduire les émissions de carbone dans les bâtiments existants.

Le programme vise à identifier une méthode cohérente pour augmenter la performance des bâtiments existants sur l’ensemble du cycle de vie, en se concentrant sur des cas d’étude représentatifs et ainsi mettre en évidence des leviers efficaces pour la réduction des émissions de carbone sur le marché français, avec toutefois l’objectif de partager ses travaux à travers l’Europe en mettant à disposition en anglais la méthodologie et les études de cas réalisés.

Ce projet est organisé en collaboration avec le World GBC qui permettra une communication dans toute l’Europe grâce à son réseau et AIA ENVIRONNEMENT, membre de l’Alliance qui fournira son expertise dans divers domaines.

Ce projet sera constitué de plusieurs parties :

  • Le réajustement de la méthode ACV rénovation réalisé lors du test HQE Performance 2017
  • La réalisation d’études de cas et de son optimisation
  • L’écriture d’un guide de bonne pratique en réalisant une étude technico-économique des projets d’optimisation pour se rapprocher de la neutralité carbone.

Il se déroulera de novembre 2019 à avril 2021 et sera ponctué d’événement à chacune de ces tâches comme la COP26, le MIPIM 2021.

Chaque étape vise intérêt, mesure, réduction et engagement croissants des professionnels, en ce qui concerne l’ensemble des émissions sur tout le cycle de vie des constructions existantes.

Le projet se terminera par une publication du rapport final et des communications via différents médias, pour permettre à un plus large public de se l’approprier.