download

Télécharger la publication

  • logo
  • Pour télécharger la publication,
    veuillez entrer votre adresse email

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir des emails nos dernières actualités par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.

L’Alliance HQE-GBC présente à Enerj meeting 2022

L’Alliance HQE-GBC, partenaire d’Enerj meeting 2022, dont le thème cette année était Construire et Ré-nover, Objectif zéro carbone était présente le 31 mars 2022 au Palais Brogniart à Paris.

Au programme des conférenciers référents du bâtiment qui ont partagé leurs regards et expertises en matière de construction et rénovation zéro carbone.

Marjolaine Meynier-Millefert, présidente de l’Alliance HQE-GBC a participé à deux tables rondes.

La première intitulée « Le label RE2020, point d’étape et ce qu’il faut savoir » s’est déroulée en présence de Philippe Pelletier, Président, Plan, Boâtiment Durable, Julien Hans, Directeur énergie-environnement, CSTB et Nathalie Tchang, Directrice associée, BETTribu Energie . Madame Meynier-Millefoert a souligné l’importance de la démarche collective dans la mise en place du label RE2020 pour une meilleure appréhension de la dimension environnementale du bâtiment :

Le label RE2020 doit être une aventure collective rassemblant les acteurs du bâtiment autour de la qualité environnemental du bâtiment. Il doit permettre de construire un langage commun et un menu à la carte répondant aux besoins des collectivités.

La deuxième table ronde  « Rénover bas carbone : mieux que le neuf ? » a réuni également Simon Davies, Directeur, AIA Environnement, Laurent Arnaud, Directeur du domaine bâtiment, Cerema, Nicolas Jandot, Directeur RSE, Gecina et Dominique Cottineau, Délégué général UICB.

Il faut sortir du mono-indicateur énergétique quand on parle de rénovation bas-carbone, 5 critères sont fondamentaux pour mener un projet: tacticité, circularité, matérialité, technicité et externalités.